Le photographe italien Aidan Sartin Conte crée des montages photo surréalistes qui fusionnent des visages humains à des paysages urbains dans des images composites.

 




Dans ses deux séries, ‘Where Is My Mind‘ et ‘Chrononauts Stories‘, Conte explore la matière grise du cerveau – le lieu où les humains créent des souvenirs, de l’imagination et des rêves.

Dans Where is My Mind, les visages humains sont obscurcis par les paysages architecturaux et les rues animées, ce qui permet de visualiser comment les voyages ouvrent non seulement notre esprit, mais façonnent également ce que nous sommes.

Dans Chrononauts Stories, les portraits de Conté sont une fois encore fusionnés avec des photos de paysages urbains, mais cette fois-ci, ce sont les rues des villes du XIXe siècle. Cette série explore les réalisations étonnantes de l’humanité au cours des siècles et montre comment notre propre histoire a également le pouvoir d’influencer les générations futures.

Malgré l’utilisation d’outils numériques pour réaliser son travail, tous les projets de Conte commencent par un crayon et du papier. «Les croquis et les notes se transforment en pensées et en images», explique-t-il. «Je dors avec mon Moleskine et un crayon, car la plupart de mes idées me viennent la nuit. Je me réveille et j’écris ce que j’ai imaginé ou rêvé pour être sûr de tout me rappeler le lendemain matin.»

Vous pouvez suivre le travail de Conté sur Facebook, Instagram, Twitter, Pinterest, Behance et sur son site web.

Aidan Sartin Conte

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (1)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (2)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (3)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (4)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (5)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (6)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (7)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (8)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (9)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (10)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (11)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (12)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (13)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (14)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (15)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (16)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (17)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (18)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (19)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les Villes (20)

 

 

Aidan Sartin Conte explore le Lien profond qui existe entre les Humains et les VillesClick to Tweet

 

 

 

 

 

Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !

Écrire un Commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!
143 Partages
Partagez25
Tweetez1
Enregistrer117