0





Vagues Translucides dans la Peinture du XIXème Siècle








A la fin du 19e siècle le peintre arméno-russe Ivan Konstantinovich Aivazovsky a réalisé des peintures vraiment spectaculaires de paysages marins qui capturent l’essence la beauté  chatoyante des eaux tumultueuses. L’artiste a acquis une reconnaissance pour sa capacité impeccable à recréer la qualité expressive des océans avec plus de la moitié de ses 6000 peintures consacrées à ce sujet.

Ce qui distigue les peintures de paysage marin d’Aivazovsky des autres, c’est sa capacité à reproduire l’intensité et le mouvement ainsi que la transparence et la texture. Les ondes énergétiques et les ondulations calmes sont tout aussi efficaces. Aivazovsky joue aussi avec les couleurs, simulant les effets de filtrage à travers les eaux, réalisant une qualité éthérée qui imite une sorte de réalisme magique du soleil. Il ya quelque chose d’absolument stupéfiant dans cette capacité du peintre à imiter habilement le lien émotionnel avec les scènes côtières.

 

 

Vagues Translucides dans la Peinture du XIXème Siècle

 

Vagues Translucides dans la Peinture du XIXème Siècle

 

Vagues Translucides dans la Peinture du XIXème Siècle

 

Vagues Translucides dans la Peinture du XIXème Siècle

 

Vagues Translucides dans la Peinture du XIXème Siècle

 

Vagues Translucides dans la Peinture du XIXème Siècle

 

Vagues Translucides dans la Peinture du XIXème Siècle

 

 



Si vous avez aimé vous pouvez partager...

Pin It


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :


Laisser un commentaire



« Article précédent

Banksy – Peluches Dérangeantes dans un Camion à New York



Article suivant »

Les fantômes de la Seconde Guerre Mondiale





TOP