0





Île Maudite de la Gaiola








Île de la Gaiola (Isola della Gaiola en italien) est l’une des îles mineures de Naples, en Italie, située dans le golfe de Naples, dans le cœur de Gaiola Underwater Park, une zone protégée d’environ 42 hectares. L’île se compose de deux îlots magnifiques et serein. Situé à la frontière sud de Posillipo et très près de la côte – environ 30 mètres de là, l’île est facile à atteindre. Alors que l’un de l’îlot dispose d’une villa solitaire, l’autre est inhabitée. Un petit pont relie les deux îlots, qui sont séparés par quelques mètres seulement. Le pont est très étroit et ressemble à une arche naturelle.

L’île tire son nom des cavités qui parsèment la côte de Posillipo, provenant de la cavea latine, « petite grotte », et du dialecte local « Caviola ». A l’origine, la petite île a été connue comme Euplea, protecteur des navigateurs. Elle a été le site d’un petit temple dédié à Vénus. Il y a aussi plusieurs autres ruines de l’époque romaine. En effet, en dessous des îlots dans l’eau existent plusieurs structures romaines qui sont maintenant le refuge des créatures marines.

Certains croient que le poète Virgile, considéré comme un magicien, a enseigné ici dans ces ruines. Au début du 19ème siècle, l’île était habitée par un ermite connu sous le nom « The Wizard ». Peu de temps après, l’île a vu la construction de la villa qui l’occupe aujourd’hui et qui a, à un moment donné, appartenu à Norman Douglas, auteur de « Land of the Siren ».

L’île peut sembler être le lieu idéal pour une gentille escapade de retraités, mais les gens du pays croient l’île maudite, une réputation qui s’est forgée en raison de la mort prématurée de ses nombreux propriétaires. La série de malheurs a commencé aux alentours des années 1920, lorsque le propriétaire de l’époque, un Suisse nommé Hans Braun, a été retrouvé assassiné et enveloppé dans une couverture. Un peu plus tard son épouse s’est noyée dans la mer. Le propriétaire suivant de la villa était l’Allemand Otto Grunback, qui est décédé d’une crise cardiaque alors qu’il se trouvait sur l’île. Un destin semblable a frappé l’industriel pharmaceutique Maurice-Yves Sandoz, qui s’est suicidé dans un hôpital psychiatrique en Suisse. Son nouveau propriétaire, un industriel allemand de l’acier, le baron Karl Paul Langheim, a été emporté par la ruine économique et a fini par mener une vie sauvage. L’île a également appartenu à Gianni Agnelli qui était à la tête de Fiat, dont le fils unique s’est suicidé. Un autre propriétaire, le multi-milliardaire Paul Getty, après l’achat de l’île, a vu son petit-fils kidnappé. Le dernier propriétaire de l’île Gianpasquale Grappone a été emprisonné quand sa compagnie d’assurance s’est effondrée. Aujourd’hui, la villa est inhabitée et abandonnée.

 

 

Île Maudite de la Gaiola (1)

 

 

Île Maudite de la Gaiola (2)

 

 

Île Maudite de la Gaiola (3)

 

 

Île Maudite de la Gaiola (4)

 

 

Île Maudite de la Gaiola (5)

 

 

Île Maudite de la Gaiola (6)

 

 

Île Maudite de la Gaiola (7)

 

 

Île Maudite de la Gaiola (8)

 

 

 



Si vous avez aimé vous pouvez partager...

Pin It


Autres Placards de la Chambre : surtout ne pas ouvrir !


Pour sortir de la Chambre 237 laissez un commentaire :


Laisser un commentaire



« Article précédent

Appartements Minuscules à Hong Kong



Article suivant »

Festival International de Camping en Chine





TOP